Interview David Boissenin, fondateur d'Upsiders

Découvrez le parcours de David Boissenin, fondateur d'Upsiders mais surtout un entrepreneur avant-gardiste et adepte de nouvelles technologies, qui a mis toute son énergie et son savoir-faire au profit du développement de sa propre société - Upsiders.

Tout d’abord, peux-tu te présenter rapidement ?  

 

David Boissenin, 32 ans et entrepreneur depuis mon jeune âge.

À 21 ans, je me suis orienté vers le domaine financier après avoir commencé un CFC dans la technique. J’ai obtenu un brevet fédéral de planificateur financier et suivi des formations au SVIT dans le domaine immobilier. Parallèlement, j’ai développé une structure de 70 employés pour une importante compagnie financière Suisse. 

Mes principaux hobbies sont la course automobile ainsi que les sports extrêmes.

 

Peux-tu présenter Upsiders en quelques mots ?

 

Upsiders est une société de gestion de patrimoine offrant un large panel de services financiers. Nos principaux services sont la gestion complète d’opérations immobilières (expertise, étude juridique, technique, financement, mise en service) et les services digitaux, tels que notre UPcloud. 

Les clients viennent nous trouver pour l’impartialité de nos conseils et produits. Les outils de communications utilisés nous permettent d’être ultra rapides en matière de démarches administratives. Nos clients apprécient également la manière amicale de traiter nos relations d’affaires.

 

Plus en détails, à qui s’adresse Upsiders et pour quels besoins ?

 

Les services digitaux s’adressent à tout le monde car leurs tarifs sont très raisonnables, dès 8.- CHF par mois. Ils s’adaptent aux besoins de chacun, pouvant aller de la simple solution de stockage à un conseil avisé et complet.  Le conseil en immobilier est destiné aux personnes privées ou professionnels de l’immobilier désirant investir dans des immeubles de rendements ou optimiser leurs propres placements immobiliers.

 

Comment as-tu eu l’idée de créer Upsiders ?  

 

Je souhaitais créer une entreprise offrant de réels bénéfices et un service de haute qualité, rapide dans les processus et plaisant dans les rapports humains.

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui combien de collaborateurs compte l’équipe ?

 

Actuellement, 12 personnes travaillent pour Upsiders mais plusieurs recrutements sont prévus pour l’année prochaine.

 

Le mot digitalisation revient souvent, pourquoi avoir axé ta stratégie dessus ? Et quels moyens utilises-tu pour y arriver ?  

 

Le monde d’aujourd’hui avance vite, particulièrement d’un point de vue numérique, et nous nous devons d’adapter notre service à ce standard. Pour cette raison, nous utilisons toujours ce qui se fait de mieux en matière d’outils digitaux. Par exemple, nous utilisons un CRM pour la récolte d’informations ainsi que le traitement de données et le Cloud pour le partage des informations. Nous essayons continuellement de toujours renseigner aux mieux nos clients afin de les rendre plus performants pour leurs prises de décisions.

 

L’entreprise est donc en constante évolution et adaptation, quels sont tes principaux futurs projets ?

 

Dans les 12 prochains mois, nous allons offrir à nos clients la possibilité d’investir dans l’économie réelle, sans passer par les structures traditionnelles telles que les banques. Le but sera de pouvoir prêter de l’argent ou acheter des actions d’entreprises via une plateforme de crowdfunding – financement participatif. Celle-ci leur permettra d’obtenir de meilleurs rendements que les produits traditionnels offerts par les banques, mais également de choisir eux-mêmes leurs investissements.

 

Quels conseils donnerais-tu au jeune entrepreneur qui voudrait lancer sa startup ?

 

Je recommande à ce jeune entrepreneur de se former d’abord dans une grande structure du domaine qui le passionne. Il pourra y apprendre beaucoup et y gagner de l’argent afin de pouvoir créer sa propre entreprise.  Il pourra également y faire ses preuves ainsi que tester ses compétences. Lorsque les compétences et les moyens financiers lui permettront d’effectuer la transition, il aura beaucoup plus de chances de succès.

Une idée tout court ne vaut rien ; c’est sa mise en action qui crée de la valeur. Malheureusement, cette règle est oubliée par beaucoup trop de jeunes entrepreneurs.

Créer une entreprise est une magnifique aventure mais qui exige un certain nombre de sacrifices, pendant plusieurs années.

Nos prestations